Préparer sa retraite, c’est prévenir son autonomie

En France,  2,5 millions de personnes âgées sont sujettes à une perte d’autonomie, soit 15,3 % des 60 ans ou plus (Chiffres Insee).  Pour prévenir la perte d’autonomie, il faut anticiper et adopter des  nouvelles habitudes (stimuler les facultés physiques, cognitives et mentales)  et ainsi, ralentir le processus de perte d’autonomie.  Dès lors, prévenir la perte d’autonomie, c’est aussi préparer sa retraite, psychologiquement, car le passage à la retraite peut être vécu difficilement.  Préparer sa retraite, c’est prévenir son autonomie. 

La perte d’autonomie des seniors et des retraités, un enjeu grandissant en France.

L’autonomie se définit comme une indépendance morale ou intellectuelle. Il s’agit également de la faculté de choisir et d’agir librement. La perte d’autonomie est de ce fait un frein à l’indépendance physique ou psychique. Ainsi, les services publics ont dû repenser l’accompagnement des personnes âgées et proposer de nouvelles solutions. 

Les personnes âgées autonomes sont encouragées à préparer leur retraite, pour rester en bonne santé. De même, il est important pour eux de s’initier à la pratique d’activités physiques, culturelles et sociales. C’est dans cette dynamique que s’inscrivent les actions de la Prévention Retraite Ile-de-France. 

Préparer sa retraite, la clé de la prévention de l'autonomie.

La Prévention retraite IDF (PRIF) est née en 2011 de l’impulsion de trois caisses de retraite (la Cnav, la MSA et les caisses du RSI en Île-de-France). Il est indéniable que son rôle est de prévenir la perte d’autonomie des retraités, car  profiter de la retraite est une attente légitime. Un plan de prévention a donc été mis en place pour aider les retraités franciliens à préparer leur retraite à travers des ateliers.

Ces ateliers luttent contre la perte d’autonomie. Partant de ce fait, ils se basent donc sur une approche participative et des techniques d’animation conviviales. Effectivement, ils sont organisés et encadrés par des intervenants expérimentés dans chacun des domaines abordés. C’est l’occasion pour les jeunes retraités de bénéficier d’informations précises pour préparer leur retraite et embellir leur quotidien.

Préparer sa retraite avec des ateliers de prévention.

Le PRIF n’est pas le seul organisme soucieux de la perte d’autonomie des personnes âgées.  Par exemple,  la start-up Neosilver a créé une plateforme d’activités en tout genre de loisirs, de bien-être et de prévention à destination des seniors. Cette plateforme a donc pour but de lutter contre le risque de dépendance et l’isolement social des personnes âgées. 

Neosilver, s’est allié au PRIF, et proposent un plan de prévention pour préparer sa retraite. Les objectifs de ces ateliers sont clairs et variés : 

  • Améliorer la condition physique;
  • Prévenir la perte d’équilibre;
  • Adopter des gestes de prévention;
  • Favoriser l’estime de soi;
  • Recréer du lien social.

Ces ateliers collectifs sont organisés et encadrés par des coachs et  des spécialistes du développement personnel. Ces intervenants ont une profonde sensibilité aux questions des seniors,  du bien-vieillir et de la transition vers la retraite. Mieux encore, ces ateliers sont disponibles en plusieurs formats: présentiel, visio-conférence ou mixte. 

"Je suis pleinement satisfaite de ces ateliers. Cela m'a permis de mieux identifier mes besoins et envies, de faire un point à un moment où je doutais, j'avais un peu perdu confiance en moi. Je ne peux que vous remercier d'organiser ces ateliers et le recommande à tous les jeunes retraités."
Préparer retraite prévenir autonomie
Maryse
Participante aux ateliers prévention

En somme, comme vous avez pu le constater, la perte d’autonomie est un sujet d’actualité. Et si cet article vous a plu et que vous souhaitez en apprendre un peu plus sur la perte d’autonomie et la prévention senior, c’est ici que ça se passe !

Articles recommandés

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.